Sélectionner une page

À Propos

L’origine de Passion Lab

Si vous êtes sur cette page, vous vous posez probablement une des 2 questions suivantes :

1. Qui est à l’origine de ce site ?

2. Est-il légitime pour parler de ce sujet ?

Essayons d’y répondre !

Portrait Loic Coutal Salle

Qui est à l’origine de ce site ?

Je m’appelle Loïc Coutal-Salle, et j’ai lancé plusieurs projets en parallèle de mes emplois (cadre en startup) pendant plus de 4 ans. J’ai quitté le monde du salariat : je me consacre désormais à la création de contenu et à l’accompagnement de créateurs pour les aider à développer leur activité.

Voici 3 chiffres pour mieux me connaître 👇

1. J’ai commencé par l’écriture d’articles en français et en anglais sur l’écosystème entrepreneurial. J’étais encore étudiant, novice dans le domaine, mais j’ai quand même réuni plus de 10.000 lecteurs en quelques dizaines d’articles.

2. J’ai poursuivi par la création d’un chatbot de culture générale nommé Feed.Mind, qui a été n°1 du classement des chatbots éducatifs sur Messenger pendant plus d’un an. (+4.000 utilisateurs par semaine, budget total dépensé : 0€)

3. En parallèle de mon dernier emploi, j’ai lancé un podcast et une newsletter où je partage mes analyses des best-sellers en entrepreneuriat, marketing et psychologie humaine. Après avoir découvert le mouvement de la passion economy, ces créateurs qui parviennent à vivre de leur passion, ce dernier projet évolue pour donner naissance à Passion Lab où les meilleurs créateurs viennent partager les clés de leur succès.

Inscrivez-vous pour découvrir à mes côtés les raisons du succès des meilleurs créateurs !

Est-il légitime pour parler de ce sujet ?

Vous venez de le lire, j’ai lancé plusieurs projets de nature différente en parallèle de mes études et emplois. J’ai appris de mes échecs et de mes réussites.

Malgré tout cela, je ne suis pas un “expert” de l’économie des passionné(e)s… Loin de là.

D’ailleurs, qui peut prétendre l’être ?

L’économie de la passion étant en plein essor et encore à ses débuts, je considère que nous sommes beaucoup à être tels des étudiants d’une nouvelle discipline, qui cherchent à tirer profit de ces nouvelles opportunités qui s’offrent à nous.

Je crois en l’idée d’un monde du travail où les salariés reprennent le contrôle de leur trajectoire professionnelle et sont plus heureux grâce à une activité construite autour de leur passion.

Je crois en une forme d’indépendance retrouvée grâce à un personal branding fort et un projet entrepreneurial stimulant.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur les gens qui vivent de leur passion et sur les opportunités qui s’offrent à vous pour suivre ce chemin, il suffit d’entrer votre mail ci-dessous :